émerger


émerger

émerger [ emɛrʒe ] v. intr. <conjug. : 3>
• 1826; « s'imposer à l'attention par sa valeur » 1495; lat. emergere, de mergere « plonger »
1Sortir d'un milieu où l'on est plongé de manière à apparaître à la surface. L'îlot émerge à marée basse. s'exonder. « Çà et là émerge, comme une pointe d'écueil, le haut d'une colonne engloutie à moitié » (Gautier). Sous-marin émergeant dans un port (cf. Faire surface). Émerger de l'ombre, du brouillard. « Le soleil émergeant d'une nuit sombre éclairait le fleuve » (Chateaubriand). Fig. Émerger du lot. se distinguer. P. p. adj. Partie émergée d'une épave (opposé à immergé) . Fig. La partie émergée de l'iceberg.
2Fig. Se manifester, apparaître plus clairement. se dégager (cf. Se faire jour). De tant de dépositions contradictoires, la vérité finissait par émerger. « L'acte qui était déjà en elle à son insu, commença alors d'émerger du fond de son être » (F. Mauriac). Fam. Sortir d'un état d'inconscience, d'incertitude. Il a du mal à émerger le matin.
⊗ CONTR. Enfoncer (s'), immerger, plonger. Disparaître.

émerger verbe intransitif (latin emergere, sortir de) Sortir d'un milieu liquide et apparaître à la surface : Un plongeur qui émerge de l'eau. Apparaître quelque part en surgissant d'un ensemble : Il émergea de la foule. Se distinguer d'un ensemble, d'un groupe par sa qualité : De toute cette littérature, seuls émergent aujourd'hui quelques romans. Familier. Sortir du sommeil, d'une situation confuse, pénible, difficile, dans laquelle on était comme englouti : Dix heures du matin et il émerge à peine.émerger (difficultés) verbe intransitif (latin emergere, sortir de) Conjugaison Le g devient -ge- devant a et o : j'émerge (j'immerge, je submerge), nous émergeons (nous immergeons, nous submergeons) ; il émergea (il immergea, il submergea). Sens Ne pas confondre ces trois verbes de prononciation voisine mais de sens bien distincts. 1. Émerger = sortir d'un milieu liquide et apparaître à la surface (préfixe ex-, hors de). 2. Immerger = plonger dans un liquide (préfixe in-, dans). 3. Submerger = recouvrir entièrement d'eau, faire disparaître sous l'eau (préfixe sub-, sous). ● émerger (homonymes) verbe intransitif (latin emergere, sortir de)émerger (synonymes) verbe intransitif (latin emergere, sortir de) Apparaître quelque part en surgissant d'un ensemble
Synonymes :
- paraître
Se distinguer d'un ensemble, d'un groupe par sa qualité
Synonymes :

émerger
v. intr.
d1./d Se dégager, sortir d'un milieu après y avoir été plongé; apparaître au-dessus du niveau de l'eau. émerger de la brume. Ce n'est qu'une petite partie des icebergs que l'on voit émerger.
d2./d ASTRO Réapparaître après avoir été occulté, en parlant d'un astre.
d3./d Fig. Sortir de l'ombre, apparaître plus clairement. Faire émerger la vérité.

⇒ÉMERGER, verbe intrans.
A.— [Avec ou sans un compl. désignant l'orig., le lieu] Être, sortir au-dessus de la surface de l'eau, d'un liquide.
1. [Avec une idée de mouvement] Sortir d'un liquide.
a) [Le mouvement est le fait du suj.]
[Le suj. désigne une formation, un élément naturel] :
1. Lorsque l'île Julia émergea de la Méditerranée, elle ne demeura pas longtemps hors des flots et disparut quelques mois après sa naissance.
VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 3, 1868, p. 224.
[Le suj. désigne un être animé] Anton. plonger. Les longs crocodiles squameux, s'aidant de leurs pattes coudées, émergeaient du fleuve sur la rive (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 329). Il [Mathieu Kervern] émergea, exténué, ahuri, dans un remous bruyant et massif (QUEFFÉLEC, Recteur, 1944, p. 132).
b) [Le mouvement est le fait du milieu ambiant] La mer était (...) très-haute, car la lune était nouvelle depuis deux jours. Une grande heure, au moins, devait donc s'écouler avant que la coque du brick émergeât des eaux du canal (VERNE, Île myst., 1874, p. 451). À marée basse, les bancs de sable émergent (MAURIAC, Journal 2, 1937, p. 111).
2. [Sans idée de mouvement; avec l'idée de saillie] Être hors d'un liquide; apparaître à la surface. Il regardait, allongée ainsi à la surface de la rivière, la ligne onduleuse de son corps, (...) le pied mignon qui émergeait (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Yvette, 1884, p. 516). L'Indus en crue. (...) Des têtes d'arbres émergent des flots (GREEN, Journal, 1933, p. 132) :
2. ... la terre, probablement enveloppée d'une nappe aqueuse d'où n'émergeaient que les premiers bourgeons des futurs continents, aurait paru déserte et inanimée à un observateur armé de nos plus modernes instruments de recherche.
THEILHARD DE CHARDIN, Le Phénomène humain, 1955, p. 78.
P. anal. Être, sortir au-dessus de la surface de la neige, de la glace. Le sol disparaît (...) sous un manteau uniforme de neige et de glace, qui laisse à peine émerger quelques cimes (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 53).
B.— P. anal.
1. Apparaître au-dessus, à la surface d'un milieu quelconque; apparaître en se détachant d'un milieu quelconque.
[Avec une idée de mouvement ascendant] Les premiers rayons du soleil, dont le disque émergeait déjà derrière la chaîne arabique, jetaient une lueur rose (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 306). Marius Bellagamba émergeait du taillis, tenant à la main une touffe de cyclamens sauvages (BOURGET, Némésis, 1918, p. 106). Au bruit de la porte, une machine à écrire stoppa, et la tête d'un jeune secrétaire émergea au-dessus du paravent (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 850).
[Sans idée de mouvement; avec une idée de saillie] Le siège émergeait à deux mètres au-dessus des chevaux, comme une monstrance (JOUHANDEAU, M. Godeau, 1926, p. 128). Les nez qui émergeaient des entortillements de laine étaient rouge viande (MAGNANE, Bête à concours, 1941, p. 40). La bouteille de whisky émerge de la poche de son pardessus (CAMUS, Requiem, 1956, p. 831) :
3. Je vois comme une falaise de maisons entassées les unes sur les autres. Sur la crête, des mosquées rondes et des minarets aigus émergent çà et là, se mêlant aux étoiles.
FARRÈRE, L'Homme qui assassina, 1907, p. 33.
Spéc., ANAT. Ces pédoncules [cérébraux] émergent de la protubérance pour se diriger obliquement en haut, en avant et en dehors (QUILLET Méd. 1965, p. 320).
2. [Le compl. indiquant l'orig. désigne un milieu opaque : nuit, brouillard...] Être, entrer dans une zone lumineuse.
Rem. Le compl. indiquant l'orig. est omis lorsque le contexte le suggère suffisamment. Il y eut (...) un hurlement, plus déchirant que le premier, et Clotilde émergea dans la lumière de la lampe (AYMÉ, Jument, 1933, p. 75).
[Avec une idée de mouvement] Il [mon père] revenait lentement vers la lumière et émergeait peu à peu de l'obscurité, comme un spectre (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 110). La locomotive émergea enfin de la buée, poussant devant elle le nuage de sa vapeur (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 585).
[Sans idée de mouvement; avec une idée de saillie] Il y a (...) sur une colline qui émerge au matin des brumes roses de la Mitidja, une mystérieuse pyramide de pierre (BENOIT, Atlant., 1919, p. 313).
PHYS. Se manifester par le phénomène d'émergence. Un rayon incident passant par le foyer F émerge parallèlement à l'axe (PRAT, Opt., 1962, p. 144).
C.— P. méton.
1. Dans le domaine auditif ou visuel. [Avec une idée de mouvement lié au processus de perception] Devenir peu à peu audible ou visible; se détacher sur un fond. Il y a un moment où, de la fanfare, le thème initial émerge à nouveau (DU BOS, Journal, 1928, p. 213). Elle fixe le visage que le reflet du halo lumineux sur le mur fait à peine émerger de l'ombre (BERNANOS, Mouchette, 1937, p. 1280). Ses yeux s'habituaient peu à peu à la pénombre. Le bureau émergea le premier, puis le lit (SARTRE, Mur, 1939, p. 56) :
4. ... cette distribution du fond et de l'objet remarqué implique par principe que je puisse laisser glisser l'objet dans le fond et faire émerger un autre objet — ou un autre aspect du même objet — de l'arrière-plan. L'arrière-plan signifie qu'il peut devenir premier plan, qu'il est prêt pour l'attention. L'attention est ce mouvement même du regard qui, en se déplaçant, change le mode d'apparaître des objets et de leurs aspects.
RICOEUR, Philos. de la volonté, 1949, p. 147.
[La pers. qui perçoit se déplace] Enfin nous longeons et tournons autour des Deux Mamelles qui émergeaient depuis ce matin et grandissaient sur l'horizon (CENDRARS, Du monde entier, Le Formose, 1924, p. 181).
2. [Le suj. désigne une entité abstr.] Venir à la conscience, à l'existence. Émerger de l'oubli. Par la puissance de ce bouleversement moral, et dans la liberté d'une fin de dimanche, quelque chose de trouble émergeait du fond des consciences (BARRÈS, Déracinés, 1897, p. 501). L'idée d'un calcul vectoriel (...) n'émergera qu'au XIXe siècle (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 131) :
5. Les voix étaient faites d'une rude matière première, utilisée à l'état brut. Un sens général assez clair finissait cependant par émerger, dans l'incognito de ce patois.
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 49.
3. [Le suj. désigne une pers.]
a) [Avec une idée de culmination] Se dégager (d'un ensemble, d'un groupe) par ses qualités, ses compétences. Émerger de la masse. (Quasi-) synon. percer, s'imposer. Leur personnalité passe-partout [des artistes] est plus ou moins copiée sur celle des vedettes qui seules émergent d'une foule indistincte, et pour qui les auteurs travaillent (Arts et litt., 1935, p. 7802) :
6. Au milieu de la foule émergent les riches, les politiciens puissants, les bandits de grande envergure. Les autres ne sont qu'une poussière anonyme.
CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, p. 327.
Absol. Daudet parlait de l'intérêt d'un livre qui raconterait l'enfance et la jeunesse des hommes qui ont « émergé » (GONCOURT, Journal, 1891, p. 154).
b) [Avec une idée de mouvement, de changement d'état]
[Le compl. désigne un état de conscience] Sortir de. Émerger du sommeil, de la fatigue. Il émergeait de sa réflexion (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 368) :
7. C'est au XIIe siècle que Marco Polo effectua ses expéditions et que l'activité des échanges est-ouest s'accrut le plus considérablement. L'Europe commençait à surmonter sa léthargie et à émerger de son croupissement.
P. ROUSSEAU, Hist. des transports, 1961, p. 78.
Absol. « Où sommes-nous? » lui répétait l'opérateur. Fabien émergeait de nouveau, et reprenait, appuyé à gauche, sa veille terrible (SAINT-EXUP., Vol nuit, 1931, p. 113).
[Avec un compl. prép. à, dans] Faire irruption (dans). Elle [l'œuvre des écrivains du XIXe siècle] nous invite à émerger dans le néant par destruction de tous les mythes et de toutes les tables de valeur (SARTRE, Sit. II, 1948, p. 185). L'homme n'émerge à la conscience et à la liberté que par son effort pour humaniser et spiritualiser la nature (LACROIX, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 31).
Rem. 1. Cette dernière constr. se rencontre surtout dans des contextes marqués par la philos. existentialiste. 2. La docum. atteste le part. prés. émergeant, ante employé comme adj. C'est sur ce sol émergeant qu'on exerce les soldats étrangers oppresseurs de la liberté de Venise (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 386). L'homme est la pensée émergeante du vaste univers (BARRÈS, Cahiers, t. 6, 1908, p. 292).
Prononc. et Orth. :[], (j')émerge []. Enq. : // (il) émerge. Ds Ac. 1878 et 1932. Conjug. Prend un e devant a et o : émergeant, émergeons. Étymol. et Hist. 1. 1495 [éd. 1531] au fig. « se distinguer; s'imposer à l'attention par sa valeur, ses qualités supérieures » (J. DE VIGNAY, Mir. hist., XX, 99 ds R. Hist. litt. Fr., t. 11, p. 501), rare jusqu'au XIXe s.; 2. 1826 « sortir d'un milieu où l'on est plongé pour apparaître à la surface » (CHATEAUBR., Natchez, p. 365). Empr. au lat. class. emergere « sortir de, s'élever, apparaître, se montrer ». Fréq. abs. littér. :631. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 53, b) 595; XXe s. : a) 1 137, b) 1 633.
DÉR. Émergement, subst. masc. Fait d'émerger. L'écueil Douvres, pris dans son ensemble, n'était autre chose que l'émergement de deux gigantesques lames de granit (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 252). []. 1re attest. 1865 (LITTRÉ); du rad. de émerger, suff. -ment1. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. — ROG. 1965, p. 99.

émerger [emɛʀʒe] v. intr. [CONJUG. bouger.]
ÉTYM. XIVe; rare jusqu'au XIXe, Chateaubriand; lat. emergere « sortir de l'eau », de ex-, et mergere « plonger, enfoncer ».
1 Sortir d'un milieu liquide (où qqch., qqn est plongé) de manière à apparaître à la surface. || L'îlot émerge à marée basse. || Les roches émergeaient à peine. Affleurer. || Sous-marin qui émerge dans un port. Flotter. || Plongeur qui émerge à la surface de l'eau.Par anal. Sortir d'un milieu quelconque et apparaître. Montrer (se). || Le soleil émerge à l'horizon. || La lune émergea au-dessus des nuages. || Une silhouette émerge de l'ombre (→ Dégradation, cit. 3). || Émerger à la lumière. Paraître. || Tête d'un dormeur qui émerge du drap.
1 Le soleil émergeant d'une nuit sombre éclairait le fleuve.
Chateaubriand, les Natchez, p. 230.
2 Çà et là émerge, comme une pointe d'écueil, le haut d'une colonne engloutie à moitié ou aux trois quarts, indiquant un édifice, un temple peu à peu recouvert.
Th. Gautier, Souvenirs de théâtre…, p. 322.
3 Brusquement, très à gauche du point vers lequel il était tourné, une silhouette émergea en plein milieu de ce halo qui marquait la naissance du jour.
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p. 101.
2 Fig. Se manifester, se produire, apparaître plus clairement. Jour (se faire jour). || De tant de dépositions contradictoires, la vérité finissait par émerger peu à peu. || Peu à peu, ses souvenirs émergeaient du fond de la conscience. || Mérite, réputation qui commence à émerger. Imposer (s'), percer. || Il émerge à peine du sommeil. Sortir.Fam. Sortir d'un état d'inconscience, d'incertitude…; devenir actif, attentif. || Émerger après une anesthésie. || Il a du mal à émerger le matin.
4 (…) le passé ne peut être saisi par nous comme passé que si nous suivons et adoptons le mouvement par lequel il s'épanouit en image présente, émergeant des ténèbres au grand jour.
H. Bergson, Matière et Mémoire, p. 145.
5 L'acte qui, durant le déjeuner, était déjà en elle à son insu, commença alors d'émerger du fond de son être, — informe encore, mais à demi-baigné de conscience.
F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux, VIII, p. 147.
6 (…) un Rembrandt nouveau nous est à l'avance familier alors qu'une œuvre byzantine nouvelle se dégage mal de la confusion dont elle émerge (…)
Malraux, les Voix du silence, p. 315.
7 Dans un tout autre domaine, la sociologie de Durkheim procédait de façon analogue en voyant dans le tout social une totalité nouvelle, émergeant à une échelle supérieure de la réunion des individus et réagissant sur eux en leur imposant des « contraintes » diverses.
J. Piaget, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 280.
CONTR. Immerger (être immergé). — Abîmer (s'), couler, enfoncer (s'), plonger. — Disparaître, voiler (se).
DÉR. Émergement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emerger — Se conjuga como: coger Infinitivo: Gerundio: Participio: emerger emergiendo emergido     Indicativo   presente imperfecto pretérito futuro condicional yo tú él, ella, Ud. nosotros vosotros ellos, ellas, Uds. emerjo emerges emerge emergemos… …   Wordreference Spanish Conjugations Dictionary

  • emerger — verbo intransitivo 1. Salir (una cosa que estaba sumergida en un líquido): El casco del galeón emergió a la superficie. Las ballenas emergen para respirar. 2. Aparecer (una cosa): Emer …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • emerger — (Del lat. emergĕre). intr. Brotar, salir a la superficie del agua u otro líquido. U. t. en sent. fig.) …   Diccionario de la lengua española

  • ÉMERGER — v. intr. Passer d’un milieu inférieur à un milieu supérieur. L’inondation cessant, les îles de la rivière commencèrent à émerger. La lune émerge des nuages. La carène de ce bateau émerge, Elle sort anormalement de l’eau. Fig., Son mérite commence …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • emerger — (Del lat. emergere.) ► verbo intransitivo 1 Salir una cosa o parte de ella de un líquido: ■ del agua emergía un iceberg. SE CONJUGA COMO coger 2 Salir una cosa de detrás o del interior de otra como si brotase de ella: ■ el Sol emergió en toda su… …   Enciclopedia Universal

  • émerger — (é mèr jé. Le g prend un e devant a et o : émergeant, émergeons) v. n. Terme de géologie. Être soulevé par une force centrale au dessus du niveau de la mer. On voit des îles émerger du sein de la mer.    Par extension. •   Le soleil émergeant d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • emerger — {{#}}{{LM E14564}}{{〓}} {{ConjE14564}}{{\}}CONJUGACIÓN{{/}}{{SynE14918}} {{[}}emerger{{]}} ‹e·mer·ger› {{《}}▍ v.{{》}} {{<}}1{{>}} Salir a la superficie del agua o de otro líquido: • El submarino emergió para repostar.{{○}} {{<}}2{{>}} Destacar o… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • emerger — 1) a stage in the life cycle of an aquatic insect when it swims to or near the surface to hatch, changing from a nymph or pupa to a winged adult. Fish may concentrate to feed on emergers 2) an artificial fly tied to imitate an emerger by anglers …   Dictionary of ichthyology

  • emerger — (v) (Intermedio) hacerse visible una cosa que antes era invisible o aparecer una cosa en la superficie Ejemplos: De repente la mujer emergió de las sombras. Por fin el buceador ha emergido del agua. Sinónimos: aparecer …   Español Extremo Basic and Intermediate

  • emerger — v intr (Se conjuga como comer) 1 Salir a la superficie o hacerse visible algo que estaba oculto: Los buzos emergieron en la orilla , La estrella emergió detrás del planeta , Del árbol emergieron cientos de avispas 2 Hacerse notable, desarrollarse …   Español en México